Message à la normalité

Posté par N. ΣnTγﻛ le 20 janvier 2013

Ce message vous est adressé, individu de la norme du mal.

Vous, qui n’êtes pas conscients du voile de l’illusion que vos yeux de chair interprètent comme la Vérité.
Vous,  qui n’êtes pas conscients que vous n’êtes pas propriétaires de vos pensées.
Vous, qui avez l’impression de ne lire ici qu’un ensemble d’idées confuses, peut-être dignes de sujets tout justes philosophiques et surtout  interminables.

Regardez la belle lune au soir. Vos yeux ne voient qu’une boule blanche à peine jolie dans le ciel, sans signification et sans intérêt. C’est avec votre apprentissage que l’on vous a appris, un jour, que cette boule blanche est en réalité un astre bien réel et palpable.
Ce n’est pas avec ce que vous voyez, que vous savez que cette boule blanche est ce qu’elle est ; mais c’est avec votre intelligence.
Ces connaissances que l’on vous a enseigné étant plus jeunes, et que vous avez accepté comme votre réalité, sans condition, sans jugement, ni même, sans discernement.

Vous pensez alors que vous ne croyez seulement qu’en ce que vous voyez ? Cette affirmation est juste, mais il vous faut simplement en élargir la signification.
Ne voyez pas seulement avec vos yeux de chair.
Voyez avec votre intelligence, froide et neutre, délestée de votre « MOI JE », de votre personnalité, de votre conditionnement. Voyez avec votre coeur .

Ouvrez-vous à l’éventualité que le monde n’est pas seulement ce qu’on a bien voulu que vous croyez qu’il soit, et qu’il n’est pas seulement ce que vous voyez avec vos yeux.
Il y a un voile, et vous pouvez au moins l’entrevoir grâce à votre intelligence.

Cessez de penser, de raisonner avec votre « MOI JE ». Ici, je ne parle pas au nom du petit « Nicolas Entys » qui réside en moi, mais au nom de l’Esprit, de mon esprit ; du moins le plus possible. Cessez d’y voir ici un conflit d’Egos ; d’y voir un individu qui se prend pour un être supérieur tentant de vous apprendre des choses. Ne voyez en moi que les lignes que vous lisez ; je ne suis pas là pour me plaire et me faire plaisir tout seul : je sais qui je suis.
En réalité, de par ces lignes que j’écris, je parle à moi-même. A cette partie de moi encore inconsciente et qui tente de s’éveiller. Vous êtes spectateur de ma discussion avec moi-même, et à cette occasion, je vous invite à en profiter pour prendre note.

Ne laissez pas votre habitude vous guider. Ne laissez pas vos réactions émotionnelles mentalisées, programmées par votre conditionnement, oeuvrer pour vous.
Vous êtes bien plus que vous ne pouvez l’imaginer. Oubliez-vous, et ne gardez que votre raisonnement froid et logique ; il est la partie de votre Esprit qui réside au fond de votre coeur.
Oubliez votre charge émotionnelle que votre vécu a engendré. Ne la laissez pas vous obliger à croire certaines choses de par sa simple présence ; remettez en question votre normalité, grâce à votre discernement.

Apprenez ! Évoluez ! Vous êtes là pour cela.

Laisser un commentaire

 

Thatgirls |
Droitdevivre |
Comment fonctionne mon monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Emia.koulikoro
| Comcept
| Blogdesuivicfamarzy